Overclocking : les techniques pour accroître les performances de l´ordinateur

 

 

 


 

Techniques de refroidissement

La chaleur est l´un des principaux ennemis de tout appareil électronique et nous devons donc nous efforcer de l´éliminer au maximum de notre système. Des techniques existent pour augmenter la dissipation de chaleur mais elles exigent des connaissances, quelques fonds et parfois de l´imagination.

 
En premier lieu, il s´agit de refroidir le composant, soit ici le processeur, même si la carte graphique peut également s´échauffer notablement. Pour ce faire, un dissipateur de chaleur est placé sur le processeur, qui absorbe la chaleur par contact et l´expulse à l´aide d´un ventilateur afin d´éviter que cet air chaud ne stagne près de l´élément. Plus grands seront le dissipateur et le ventilateur et mieux cela vaudra. Il existe des 
ventilateurs qui permettent de contrôler leur vitesse de rotation ou la température du dissipateur avec lequel ils sont en contact, ce qui représente un grand avantage.

D’autres dispositifs peuvent être de grand secours au moment d’effectuer un overclocking : ce sont les kits Peltier. Ces curieux dispositifs sont des feuilles qui, traversées par un courant électrique, se refroidissent sur une face et s’échauffent sur l’autre (et il est donc nécessaire, sur cette face, de continuer à prévoir un dissipateur et un ventilateur). Ces appareils sont très efficaces, mais également coûteux, à forte consommation électrique et difficiles à trouver . Il est probable que nous devrons nous adresser à des sites Internet (comme www.3dfxcool.com ou www.computernerd.com) où ils sont accessibles à bon prix en même temps que toute une série d’accessoires : pâtes thermo-conductrices pour améliorer le contact entre le processeur et le dissipateur, ventilateurs pour cartes graphiques, ventilateurs pour disque dur...

 

Quoi qu´il en soit, tout cela ne servira à rien si nous n´expulsons pas la chaleur à l´extérieur du boîtier de l´ordinateur. Rappelons que le dissipateur et le ventilateur ne font pas disparaître la chaleur, ils ne font que la déplacer et que celle-ci reste donc aussi préjudiciable près du processeur qu´accumulée à l´intérieur du boîtier sans pouvoir sortir.

 

Pour que le refroidissement soit parfait, l´idéal est de disposer d´un ventilateur qui aspire de l´air froid et d´un autre qui l´expulse. Dans un équipement normal, la source d´alimentation extraie l´air chaud mais en général il n´y a pas de ventilateur d´aspiration. Il conviendra donc d´acheter un ventilateur et de l´installer sur la façade de notre ordinateur, qui dispose généralement de perçages prêts à accueillir un ventilateur de 8x8 cm.

Dans tous les cas, deux points sont à souligner : un, que l’air chaud s’élève, et donc que la sortie d’air doit être située dans la partie supérieure (NE JAMAIS la placer en dessous de l’entrée d’air froid); et deux, qu’il existe peu de procédés de ventilation aussi efficaces et bon marché qu’ouvrir le boîtier de l’ordinateur, ce qui n’est guère esthétique (mais tous les goûts sont dans la nature), mais qui fonctionne parfaitement.

Rappelons également qu´en augmentant la cadence nous élevons également la consommation d´énergie et qu´en ajoutant des ventilateurs nous pouvons dépasser la capacité de la source d´alimentation.

 

 

Refroidissement (suite)   

 
   

  1 Qu´est-ce que l´overclocking?
  2
Où commence le processus?

  3 Premiers pas
  4 Cavaliers et BIOS
  5
Modification du voltage
  6 Problèmes
  7 Techniques de refroidissement
  8
Refroidissement (suite)
  9
Le refroidissement par software
10
Exemples d´overclocking
11 Forcer d´autres composants  
12 Cartes graphiques
13
Utilitaires
14
Forum de l´overclocking
15
Liens sur le refroidissement